Evaluation des enseignants : « rien n’est ficelé » selon Chatel

Luc Chatel a assuré dans un article paru ce matin que "rien n'était ficelé" concernant le projet d'évaluation des enseignants par le seul chef d'établissement. Des propos confirmés par la DGRH de l'Education nationale.

Dans un article des Echos paru ce matin, Luc Chatel a assuré que « rien n’était ficelé » concernant le projet d’évaluation des enseignants par le seul chef d’établissement. Ce projet de décret et d’arrêté, révélé hier, modifie les pro­gres­sions de car­rière et les grilles d’avancement et confie au seul chef d’établissement la responsabilité de l’évaluation de ses enseignants.

La DGRH de l’Education nationale Josette Théophile a confirmé que le contenu des textes allait être « discuté » et qu’ils pourraient « être amendés ». Selon la DGRH, des « discussions bilatérales » seront prochainement ouvertes avec les organisations syndicales. Elle précise cependant que « les réflexions sont déjà engagées » et que « le compte à rebours pour une entrée en vigueur à la rentrée 2012 est de clore les négociations d’ici à décembre. »

La levée de boucliers provoquée chez les syndicats enseignants par la révélation du projet ministériel a surpris la DGRH. « L’évaluation, c’est le cinquième chantier du pacte de carrière, il y a déjà eu au moins trois tours de piste, on ne surprend et on ne bouscule personne » s’est-elle étonnée. Pour Daniel Robin, co-secrétaire général du Snes, il s’agit d’une « véritable déclaration de guerre « , notamment à cause du calendrier imposé. « Le ministère organise un véritable passage en force en voulant soumettre son projet au comité technique ministériel avant les congés de fin d’année » a-t-il dénoncé. Le co-secrétaire du Snes a évoqué la possibilité d’un appel à la grève lancé prochainement par le syndicat.

Source(s) :
  • lesechos.fr, AEF, lci.tf1.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.