Education : la création de 60 000 postes d’enseignants sera compensée par des suppressions

Selon le député Michel Sapin, la création de 60 000 postes d'enseignants promise par Hollande sera compensée par des suppressions de postes d'autres fonctionnaires.

Selon Michel Sapin, député PS et conseiller de François Hollande, la création de 60 000 postes dans l’éducation promise par le candidat sera « bien entendu […] compensée par des baisses de postes ailleurs ».

Interrogé hier à ce sujet sur i-Tele, le député a affirmé que l »‘idée était de ne pas augmenter le nombre de fonctionnaires », et même de « stabiliser la masse salariale de l’Etat ».

Le secrétaire d’Etat au logement Benoist Apparu a vivement critiqué cette déclaration, estimant que François Hollande « com­mençait par reve­nir sur son prin­ci­pal enga­ge­ment et sans nous pré­ci­ser d’ailleurs quels seront les 60.000 postes sup­pri­més ! ». Il a appelé le candidat socialiste à la présidentielle à « plus de clarté, de pré­ci­sion et sur­tout de constance ».

François Hollande avait promis de recréer, s’il était élu, les 60 000 postes d’enseignants supprimés depuis 2007.

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.