Recrutement enseignants : le projet de Hollande démontre « une méconnaissance du système éducatif majeure » (Chatel)

Luc Chatel a critiqué le projet socialiste de recrutement de 60 000 enseignants sur cinq ans, affirmant qu'il illustrait une "méconnaissance du système éducatif absolument majeure".

Selon Luc Chatel, le recrutement de 60 000 enseignants sur 5 ans proposé par François Hollande est « impossible » et démontre « une méconnaissance du système éducatif absolument majeure ».

Lors d’une convention UMP sur le projet du PS, le ministre de l’Education nationale s’est expliqué : « Nous prenons 13 000 [candidats] sur 40 000. Monsieur Hollande veut d’abord mettre fin au un sur deux. Cela veut dire qu’il va [en recruter] 26 000. Et ensuite, il veut recruter 12 000 par an. Donc il veut en recruter 40 000 par an, c’est à dire 100 % des candidats ». Cela ne serait pas, pour Luc Chatel, significatif d’un « système éducatif de qualité ».

Le ministre de l’Education nationale a précisé qu’une telle mesure coûterait 18 milliards d’euros. Mais « à l’Education nationale, aujourd’hui, le problème ce n’est pas les moyens », a rappelé Luc Chatel. « S’il suffisait de recruter des profs pour avoir des résultats, ça se saurait. »

Source(s) :
  • AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.