Evaluations en maternelle : les termes « RAS », « risque » et « haut risque » supprimés selon J. Bougrab

La secré­taire d'Etat à la Jeunesse Jeannette Bougrab a indiqué hier que les termes "maladroits" du document ministériel sur l'évaluation des enfants en maternelle allaient être retirés.

Selon Jeannette Bougrab, secré­taire d’Etat à la Jeunesse, les termes « RAS », « à risque » et « à haut risque » devraient disparaître du projet ministériel d’évaluation des élèves en maternelle. Ce projet, intitulé « Aide à l’évaluation des acquis en fin d’école mater­nelle« , aurait pour but « d’identifier les fra­gi­li­tés des élèves qui connaissent des dif­fi­cul­tés » et « les aider dès la grande sec­tion ». Il avait provoqué une levée de boucliers chez les syndicats enseignants et les parents, notamment à cause de l’utilisation des termes « RAS », « à risque » et « à haut risque » pour catégoriser les enfants.

Selon Jeannette Bougrab, « la conno­ta­tion [des termes] est en totale oppo­si­tion avec la fina­lité du dis­po­si­tif et d’ailleurs, Luc Chatel s’est engagé immé­dia­te­ment à les faire dis­pa­raître de ce docu­ment de tra­vail ». La secrétaire d’Etat a également assuré que « les don­nées res­te­ront à l’échelle de la classe » et « ne seront conser­vées que le temps néces­saire à la mise à dis­po­si­tion des dis­po­si­tifs péda­go­giques ».

Source(s) :
  • AFP

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.