Le ministère de l’Education veut solliciter des doctorants pour pallier le manque d’enseignants au lycée

Le ministère de l'Education nationale envisage de solliciter des doctorants pour enseigner les nouvelles matières issues de la réforme du lycée.

Dans une note de service publiée au B.O. du 6 octobre, le ministère de l’Education nationale propose de confier l’enseignement des spécialités issues de la réforme du lycée à de jeunes doctorants. « Droit et grands enjeux du monde contemporain », notamment, « exige de disposer d’un nombre important d’enseignants » mais ne dispose pas de concours de recrutement dédié. En conséquence, le ministère « n’exclut pas de solliciter également des enseignants de l’université comme de jeunes doctorants en droit qui seraient intéressés et disponibles pour assurer une partie de cet enseignement ».

La note indique qu’un dispositif spécifique sera mis en place pour « informer les enseignants actuellement en fonction, puis susciter leur candidature, assurer ensuite la formation de ceux qui seront pressentis et enfin habiliter les candidats qui paraîtront les plus adaptés à la prise en charge de ces enseignements ».

« À l’issue de l’année 2012-2013, une valorisation des acquis liés à cette expérience sera créée », précise la note. Elle sera « proposée aux enseignants qui auront été habilités à prendre en charge l’un des deux enseignements de spécialité. »

Source(s) :
  • .le-mammouth-dechaine.fr

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.