Autant de candidats au CRPE 2012 qu’en 2011

Le concours de professeur des écoles 2012 a enregistré la même proportion de candidats que l'an passé, alors que les postes ouverts étaient beaucoup plus nombreux cette année.

18.734 candidats se sont présentés au concours 2012 de recrutement de professeurs des écoles (CRPE), soit 45% des 41.510 inscrits. En 2011, ils étaient à peu près autant à s’être présentés (18.136 candidats, soit 43% des 41.763 inscrits). Pourtant, 5.000 postes d’instituteurs étaient ouverts en 2012, contre seulement 3.157 en 2011, un niveau historiquement bas en raison de nombreuses suppressions de postes.

La baisse de participation au concours 2011 s’expliquait notamment par le fait que 2010 était « l’année de transition » de la masterisation, à partir de laquelle les futurs enseignants devaient attester d’un niveau master (bac +5) pour se présenter au concours. Mais cette année, la même participation pour un nombre de postes plus élevé et ce, malgré l’organisation d’une cam­pagne natio­nale de recru­te­ment au printemps, ne peut s’expliquer que par un désintérêt croissant pour la profession d’enseignant.

Selon le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire, « les étudiants témoignent de leur désaveu pour la réforme de la formation des enseignants », qui se traduit par « des contenus de formation trop peu professionnalisants et des perspectives de rémunération » trop faibles.

Cette baisse d’attractivité risque d’intensifier le recrutement de professeurs vacataires et contractuels parmi les candidats recalés. L’académie de Paris, qui s’était déjà fait remarquer en mai dernier en organisant une journée de recrutement d’enseignants remplaçants avec Pôle emploi, a ainsi récemment envoyé un courrier électronique à 180 recalés du concours de professeur des écoles 2011, pour leur proposer des postes en CDD, a priori non renouvelables.

Interrogé sur le sujet par l’AEF, Benoît Verschaeve, direc­teur des res­sources humaines de l’académie de Paris, explique que « ces can­di­dats admis­sibles pré­sentent un très bon pro­fil : ils sont titu­laires d’un mas­ter et ils ont déjà passé le concours ou envi­sagent de le repasser. » Il pré­cise que « c’est la pre­mière fois que ce type de cour­rier est envoyé », et estime que cette expé­rience ne pourra qu’être béné­fique aux candidats.

Source(s) :
  • AFP, AEF, sauvonsluniversite.com, Rue89

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.