Un mois après la rentrée, les syndicats enseignants dressent le bilan de la situation des enseignants stagiaires.

Le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, juge la situation « extrêmement dégradée ». Le syndicat a interrogé plusieurs enseignants stagiaires, et tous se plaignent de difficultés pour exercer leur métier et d’épuisement.

Stéphane Tassel, secré­taire géné­ral du Snesup-FSU, pre­mier syn­di­cat des enseignants-chercheurs, dénonce de son côté l’ »échec patent » et « le chaos indescriptible » que représente la masterisation des enseignants.

Le syndicat cite entre autres l’exemple des « masters de formation de professeurs de lycées professionnels » qui faute de candidats, risquent de fermer.