Budget 2012 : 14 280 suppressions de postes dans l’éducation

Présenté ce mercredi en Conseil des ministres, le projet de budget 2012 pour la mission enseignement scolaire prévoit la suppression de 14 280 postes dans l'éducation.

Le projet de loi de finances 2012 présenté ce 28 septembre en Conseil des ministres alloue 62,33 milliards d’euros à la mission enseignement scolaire, et prévoit la suppression de 14 280 postes dans l’éducation.

A la demande de Nicolas Sarkozy, qui avait exprimé la volonté de « sanctuariser l’école primaire« , aucune classe ne devrait fermer dans le premier degré malgré le non-renouvellement de 5700 postes d’enseignants. L’essentiel des suppressions de postes se concentrera dans le second degré, avec le non-renouvellement de 6550 postes, tandis que l’enseignement privé devra rendre 1350 postes. Les personnels administratifs seront également touchés, avec 400 postes supprimés.

Ce sont les enseignants « hors-classes » (en Rased notamment), les assistants de langue et les enseignants en surnombre qui pâtiront le plus de ce schéma d’emplois. Selon Philippe Gustin, directeur de cabinet de Luc Chatel, le ministère entend en effet agir sur un certain nombre de leviers pour réaliser son projet. Il cite notamment « les modalités de l’enseignement de langue dans le premier degré avec la diminution progressive des assistants en langue« , la suppression de postes « d’enseignants hors la classe, […] dont des Rased, qui sont encore au nombre de 12 000 » et « les surnombres dans le premier degré« . D’après Philippe Gustin, « le retour catégoriel généré par ces 14 000 suppressions de postes, s’élèvera en 2012 à 176 millions d’euros« .

Des économies qui « bénéficieront d’abord aux personnels » selon Bercy. Elles permettront  « d’améliorer la situation financière des enseignants dans le cadre du nouveau ‘pacte de carrière’ mis en œuvre depuis la rentrée scolaire 2010« .

Source(s) :
  • gouvernement.fr, AFP, AEF, lefigaro.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.