Mediapart a publié hier des extraits d’un fichier interne au collège Lenain-de-Tillemont à Montreuil, qui mentionne des données relevant de la vie privée des élèves entrant en 6ème. Assimilées aux « notes blanches des Renseignements Généraux », ces fiches amalgament données scolaires, familiales, médicales, comportementales et ethniques, sans la moindre distinction. Des remarques comme « Stéréotype de la fille de cité dans son attitude » ou « Elève fourbe » en côtoient ainsi d’autres comme « Très couvée par la maman qui la dévalorise », « Violence du papa envers sa fille » ou « Gens du voyage ». Selon un professeur du lycée interrogé par l’AFP, ces fiches « étaient des­ti­nées notam­ment aux pro­fes­seurs prin­ci­paux de 6ème ».

Le responsable de la FCPE de Seine-St-Denis a dénoncé « un fli­cage » de la part du chef de l’établissement. Pourtant, selon une source à l’Education nationale interrogée par l’AFP, il s’agit de « l’initiative d’un per­son­nel de l’établissement qui a pensé bien faire » et cela « n’engage en rien la res­pon­sa­bi­lité de la direc­tion de l’établissement ».