Regards sur l’éducation 2011 : France, résultats en baisse

Dans son rapport 2011, l'OCDE dresse un bilan sans complaisance du système éducatif français.

Dans son rapport annuel, « Regards sur l’éducation », publié hier, mardi, l’OCDE dresse un constat sévère sur l’état de l’école en France. Première spécificité mise en avant, la France est le seul pays de l’Organisation à voir son taux de scolarisation baisser. Chez les adolescents de 15 à 19 ans, il est passé de 89 % en 1995 à 84 % en 2009. Pourtant, souligne le rapport, l’obtention d’un diplôme reste le meilleur rempart contre le chômage.

Notre école est également très inégalitaire. En France, un enfant d’immigré de première génération subit, en moyenne, un retard scolaire d’un an et demi par rapport à ses camarades. Dans ce domaine, seule la Nouvelle-Zélande fait pire. Ce qui fait dire au directeur de l’Education de l’OCDE que « l’égalité des chances et l’école républicaine dont on se gargarise sont un mensonge colossal. Il faut que la France se réveille et prenne ce problème à bras le corps ».

Mais le rapport confirme que l’heure est plutôt aux économies. Entre 2000 et 2008, la dépense par élève a augmenté de 34 % en moyenne dans les pays de l’OCDE, contre 5 % seulement chez nous. La part de l’éducation dans les budgets publics s’est d’ailleurs réduite, passant de 11,5 % en 1995 à 10,6 % en 2008. Autre signe inquiétant : entre 1995 et 2009, le salaire statutaire des enseignants qui ont entre 10 et 15 ans d’expérience, hors heures supplémentaires et primes, a diminué en France.

Les syndicats n’ont pas été longs à réagir. Pour le SNUipp-FSU, « le tableau de notre système éducatif dresse un constat sans appel, […] à des années lumière du satisfecit ministériel clamé sur toutes les ondes ». Le premier syndicat du primaire réclame donc « un nouveau projet éducatif qui concilie quantité et qualité. »

Christian Chevallier, le secrétaire général du SE-Unsa voit dans le rapport « un pavé supplémentaire lancé dans la mare de la communication ministérielle de cette rentrée ». Enfin, le Sgen-CFDT « rappelle son attachement à l’éducation prioritaire afin […] d’offrir à tous les mêmes chances de réussite ».

Source(s) :
  • Le Figaro, Libération, l'Express.fr, lci.TF1.fr, la Croix, les Échos, le Parisien, la Tribune

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.