Dans un article publié vendredi, la fondation IFRAP estime que fixer l’obligation de service des enseignants certifiés à 709 heures par an permettrait d' »économiser » 44 000 postes. Actuellement, les enseignants certifiés sont tenus d’assurer 15 heures de cours hebdomadaires (639 heures annuelles), un temps de présence inférieur à la moyenne de l’OCDE (707 heures annuelles selon l’IFRAP).

Selon la fondation, fixer « l’obligation de service des enseignants à 709 heures par an […] permettrait de faire travailler deux heures de plus par semaine les 483.979 professeurs du second degré public et privé » et « de faire l’économie de 44.783 postes en équivalent temps plein ».