Des enseignants nus pour protester contre le dépouillement de l’école

Des enseignants ont décidé de réagir de façon originale au démantèlement de l’Education nationale, marqué entre autres par les 15 000 nouvelles suppressions de postes. Ils posent nus (pudiquement) sur un calendrier téléchargeable gratuitement.

« L’école est nue »: alors les enseignants le seront aussi. Pour se faire entendre, ils n’ont pas hésité, en se regroupant dans le Collectif contre le dépouillement de l’école, à faire « tomber la chemise ».

Néanmoins, les arguments de ces enseignants, libres de tout ancrage syndical, sont solides et des plus sérieux. Il suffit de lire leur manifeste, à signer en ligne, pour s’en convaincre. Quelques extraits ? L’école aujourd’hui est nue parce qu’elle « est privée de moyens financiers, mais aussi et surtout parce qu’elle est amputée progressivement de son sens, expurgée de la visée humaniste qui, depuis les Grecs, lui donne son nom d’’école' ».

L’école est « dépouillée quand le gouvernement tarit les concours de recrutement de professeurs », « dégarnie, quand elle est vidée de sa présence humaine (surveillants, conseillers d’orientation-psychologues, médecins et infirmiers scolaires, assistants sociaux, assistants pédagogiques…). »

Si les enseignants paient un lourd tribut, les élèves ne sont pas en reste : ils « sont spoliés, parqués à 35 ou 40 dans les classes […]; privés de centaines d’heures de cours dans les différentes disciplines, au profit d’activités-gadgets ».

Ils « sont appauvris parce qu’on leur refuse d’apprendre le latin et le grec, les langues dites ‘rares’ (c’est-à-dire toutes hormis l’anglais), les arts et ce qui n’est pas ‘rentable' ».

Que penser d’un monde où il ne reste que la nudité pour faire entendre sa voix ?

Même si fort heureusement, l’humour n’est pas bien loin, la situation de cette « école nue » apparaît préoccupante, et il est à souhaiter qu’elle finisse par retrouver un jour ses plus beaux atours.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.