Luc Chatel souhaite évaluer les enseignants « comme dans les entreprises » avec « des guides de conduite d’entretiens, des process d’évaluation »… Le ministre développe cette idée dans son livre d’entretiens avec Jean-Pierre Chevènement, Le monde qu’on leur prépare, dont EducPros publie des extraits.

Pour Luc Chatel, le système actuel de notation des enseignants ne favorise pas « le travail [et] l’engagement personnel ». Il souhaite donc mettre en place un « mode moderne de management », basé sur « un système de récompense au mérite ».

Pour Jean-Pierre Chevènement, « il ne faut pas détruire ce qui marche, même mal, au profit de quelque chose qui ne marchera pas du tout ».