Pour François Bayrou, l’éducation est en état d’urgence

Dans son livre "2012. Etat d'urgence", l'ancien ministre de l'Education nationale François Bayrou voit l'éducation comme une priorité nationale.

François Bayrou, ancien ministre de l’Education (1993-1997), voit la révision du système éducatif comme une « urgence » pour empêcher l' »effondrement » de la France. Dans son livre 2012. Etat d’urgence, le président du MoDem déplore que les enseignants soient « traités de fainéants, d’absentéistes, d’incompétents ». Il voudrait une « étude systématique du travail accompli par les enseignants qui obtiennent les meilleurs résultats », pour partager avec les autres « leur démarche pédagogique ». Il perçoit par ailleurs la réforme de la masterisation comme « un leurre », visant non pas « à améliorer le niveau des candidats au concours, mais à supprimer le concours ».

Au niveau des programmes, François Bayrou envisage un retour aux fondamentaux. Pour lui, « tous les moyens intellectuels de l’école doivent être dirigés vers ce but simplissime : garantir la lecture, l’écriture et le calcul mental à 100 % des élèves au moment de l’entrée en sixième ». Il souhaiterait également que les programmes officiels soient « arrêtés après un débat au Parlement », pour obliger « les rédacteurs à ne rien écrire de jargonneux ».

Source(s) :
  • AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.