Les premiers enseignants stagiaires  à expérimenter la réforme de la formation des enseignants en 2010-2011 ne sont globalement pas satisfaits de celle-ci.

D’après un sondage commandé par le ministère de l’Education nationale, 69% sont « insatisfaits » de leurs « possibilités de formation ». Les journées d’accueil sont perçues comme inutiles pour 67% des sondés et trop tardives pour 62%. Quant aux journées de formation, elle sont trop peu fréquentes pour 50% des personnes interrogées et « pas adaptées » pour 73%.

En revanche, 92% se disent satisfaits de leur « situation professionnelle » et 87% tirent un « bilan positif » de leur « exercice en tant que stagiaire ».