L’ancien ministre de l’Education Luc Ferry a décidé de faire valoir ses droits à la retraite auprès de l’université Paris-Diderot pour « mettre définitivement fin à une polémique qui n’aurait jamais du exister », selon son secrétariat.

Luc Ferry avait été vivement critiqué en juin dernier, pour ne pas avoir assuré ses cours de philosophie à l’université Paris VII, tout en continuant à percevoir un salaire de 4500 euros mensuels nets. Ces salaires avaient finalement été remboursés à l’université par Matignon, ce qui n’avait fait qu’attiser le feu des critiques.

Toujours d’après son secrétariat, « cette décision prend effet à la rentrée ».