Le président du Parti radical Jean-Louis Borloo a annoncé ce vendredi sur France Inter vouloir faire de l’école sa priorité pour 2012. Répondant à Pierre Weill qui lui demandait « pourquoi Jean-Louis Borloo est mieux que Nicolas Sarkozy pour la présidentielle 2012 », il a affirmé que les radicaux avaient « une vision sensiblement différente de celle de l’UMP, qui s’est relativement droitisé » sur différents sujets tels que l’éducation.

Le président du Parti Radical a promis de faire « des propositions extrêmement précises » pour prendre en main l' »échec de la France » en ce qui concerne l’éducation : « le fait que 20 à 25% d’une classe d’âge […] sorte du système sans qualification ».