Bad Teacher : l’argent ne rend pas les profs meilleurs…

VousNousIls a vu pour vous le film Bad Teacher, qui sort le 27 juillet prochain. Au-delà de la comédie légère, le film pose la question de la motivation des enseignants.

L’histoire. Elizabeth Halsey (Cameron Diaz) est professeur dans un collège américain, mais ne rêve que d’une chose : mettre le grappin sur un homme suffisamment riche pour l’entretenir. Elle jette son dévolu sur Scott Delacorte (Justine Timberlake), jeune prof remplaçant issu d’une famille aisée, mais se découvre une rivale en la personne d’Amy Squirrel (Lucy Punch), la superprof drôle et dynamique de la classe voisine… Elizabeth décide alors de tout mettre en oeuvre pour se payer une nouvelle poitrine, qui devrait lui assurer la victoire.

Bad Teacher est une comédie au scénario convenu et aux gags faciles, souvent à la limite de la vulgarité. Ses personnages niais sont manipulés à merci par la machiavélique Elizabeth. Le film réjouira surtout les fans de Cameron Diaz, Elizabeth n’hésitant pas à mettre en avant ses charmes pour booster les recettes d’un lavage de voitures, ou pour détourner ses élèves de la vacuité de ses cours.

L’argent n’est pas la clé d’un meilleur enseignement

Ce film a toutefois le mérite de poser la question de la motivation des enseignants : qu’est-ce qui fait d’un prof, un bon prof ? Elizabeth, flemmarde de nature, fait « cours » en projetant des films en classe. Elle décide toutefois de reprendre ses élèves en main quand elle apprend que le meilleur prof de l’école touchera un bonus substantiel. Las, ses efforts renouvelés devant la promesse alléchante de 6.700 dollars ne suffiront pas à améliorer les résultats de ses élèves, et elle devra recourir à divers stratagèmes pour que sa classe cartonne à l’examen de fin d’année.

L’argent n’est pas une motivation suffisante pour rendre les profs plus efficaces ou plus pédagogues : c’est également la conclusion d’une étude menée de 2006 à 2009 auprès de 300 professeurs de mathématiques de collège postés autour de Nashville (Tennessee). Cette enquête a démontré que des professeurs motivés par un bonus pouvant représenter jusqu’à 30% de leur salaire habituel (15.000 dollars) en cas de résultats supérieurs à la moyenne aux examens nationaux ne faisaient pas progresser leurs élèves plus vite que ceux d’un groupe test, sans prime au mérite. De la même manière, payer les élèves n’est pas plus efficace selon une autre étude, cette fois de l’université d’Harvard.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.