Concours d’enseignants : moins d’admis que de postes

Faute de candidats, près de mille postes d'enseignants ne pourront être pourvus par le biais des concours à la rentrée prochaine.

Faute d’un nombre suffisant de candidats, près de 1000 postes d’enseignants en collèges et lycées ne pourront être pourvus par la voie des concours à la rentrée prochaine.

Les résultats des Capes externes viennent d’être communiqués par le ministère. Il n’y a que 574 admis pour 950 postes offerts en mathématiques, 659 sur 790 en anglais, 77 pour 185 en lettres classiques ou 72 admis pour 120 postes en musique. Malgré la vaste campagne de recrutement du printemps, en lettres modernes, tous les postes ne pourront pas être pourvus non plus, en raison d’un trop faible nombre d’admissibles. Au total, 978 postes sont vacants.

Parmi les raisons avancées, la réforme de la formation qui impose désormais d’être titulaire d’un master pour devenir enseignant, réduisant d’environ 300.000 le nombre des candidats potentiels. Josette Théophile, la directrice générale des ressources humaines du ministère a toutefois voulu dédramatiser la situation : « Nous avions anticipé les choses et surcalibré le nombre de postes offerts : sur les 978, environ 300 ne correspondent pas à des besoins des académies ». Pour les quelque 700 postes restants, d’autres solutions existent.

Ainsi, en entraînant la diminution de certains horaires d’enseignement, la réforme du lycée va permettre de reconvertir en profs de maths de nombreux professeurs de sciences et technologies industrielles (STI) ou de sciences physiques appliquées. « En complément », le ministère n’exclut pas de recourir à des vacataires en décidant le prolongement de postes de contractuels.

De son côté, le Snes-FSU, premier syndicat d’enseignants du secondaire, dénonce une situation liée selon lui « à l’absence de pré-recrutements et à la dégradation des conditions d’entrée dans le métier ». Il demande que soient prises des mesures « pour combler les postes non pourvus ».

Source(s) :
  • AFP, leMonde.fr, Europe 1, EducPros.fr, leFigaro.fr, leParisien.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.