Brevet : d’après Philippe Fatras, « pas de consignes » pour remonter le taux de réussite

Selon l'inspecteur d'académie Philippe Fatras, il n'y aurait pas eu de pressions de la part des inspecteurs d'académie sur les jurys pour remonter le taux d'admission au brevet.

Selon Philippe Fatras, inspecteur académique de Paris, les jurys n’auraient pas subi de pressions de la part de l’inspection pour repêcher les élèves ayant obtenu moins de 9/20 au brevet des collèges. Le Snes-FSU avait accusé hier les inspecteurs pédagogiques d’avoir donné « des consignes précises » aux présidents de jury afin d’attribuer le diplôme à « des candidats qui étaient très loin d’avoir obtenu la moyenne de 10 sur 20, […] jusqu’à 8,5 de moyenne ».

Philippe Fatras admet cependant que « les élèves qui ont obtenu au-dessus de 9,5 sont presque sûrs d’être admis, […] sinon les commissions auraient des milliers de dossiers à examiner. »

Source(s) :
  • AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.