71% d’une classe d’âge obtient le bac cette année : une totale réussite ?

Depuis 15 ans, les chiffres n’avaient pas varié : 65% d’une génération d’admis au bac. Dans un communiqué publié hier, le ministère de l’Education nationale insiste sur l'"évolution historique" que représente le taux de 71% atteint cette année.

Une évolution historique, que le ministère de l’Education nationale explique par la très forte progression du nombre de bacheliers professionnels : ils représentent cette année « 27,3 % des bacheliers, soit 5,2 points de plus qu’en 2010 ». Le ministère lie cette évolution positive à la réforme du bac pro en 3 ans.

Ces excellents résultats ne doivent cependant pas cacher une autre réalité. Dans un article de l’édition du 13 juillet, Le Monde cite les propos d’Antoine Prost, historien de l’éducation :  ‘Tous les élèves de terminale finissent par avoir le bac. Ceux qui le ratent la première fois l’ont au bout de deux ou trois fois ». Pour le spécialiste, « il sera difficile d’aller plus loin, car il y a toujours cette proportion d’élèves qui échouent et à laquelle on n’est pas capable de répondre ».

« L’obtention du bac est totalement inutile »

Par ailleurs, comme le notait Jean-Paul Brighelli le 23 juin sur lexpress.fr dans un article intitulé « Le bac ne représente déjà plus rien », « 40% des recrutements des élèves dans l’enseignement supérieur s’effectuent avant le bac ! Entre les classes prépas, les études de médecines, les BTS, qui tous sélectionnent leurs étudiants sur dossier, le bac n’est plus qu’une formalité ». Et d’ajouter que « même les universités ouvrent désormais des filières d’élite », comme c’est le cas à Paris II.

Les enthousiasmes doivent donc être modérés. Pour Jean-Paul Brighelli en tous cas, l’obtention du bac est « totalement inutile », et « ce diplôme ne sanctionne plus rien, étant donné l’état de méconnaissance dans lequel se trouvent les élèves de terminale aujourd’hui ».

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.