Pelouses et magnifique anamorphose sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris

Jusqu’au 15 juillet, le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris prend le vert. Il est recouvert de pelouses et offre aux visiteurs un somptueux trompe l’œil végétal.

« Qui croire » ? C’est le titre de l’œuvre de l’artiste français, spécialiste du land art, François Abelanet. Son œuvre, qui s’inscrit dans le cadre de l’Année internationale des forêts, vise à présenter la vie des arbres parisiens.

Le public parcourt ainsi les allées végétales installées sur le parvis de l’Hôtel de Ville, accompagnées d’explications pédagogiques. Sait-on par exemple que la capitale abrite près de 500 000 arbres, répartis entre 160 espèces différentes ?

Puis au terme du parcours, les visiteurs arrivent sur une sorte de promontoire : et de là, ils découvrent l’anamorphose, clou de l’oeuvre végétale. Cette dernière symbolise le fait que l’arbre est essentiel pour la planète.

A noter, le land art est à l’honneur un peu partout en France cet été. Pour suivre son actualité, rendez-vous sur le Blog qui lui est consacré.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.