Laurent Wauquiez a succédé hier à Valérie Pécresse en tant que ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’occasion du remaniement ministériel provoqué par la nomination de Christine Lagarde à la tête du FMI. Valérie Pécresse devient quant à elle ministre du Budget, à la place de François Baroin, et porte-parole du gouvernement.

Laurent Wauquiez rappelle sur son site officiel qu’il a été « reçu premier à l’agrégation d’histoire » avant d’entrer « à l’Ecole nationale d’administration (ENA), dont [il] est sorti major en 2001 ». Au fil de son parcours en politique, il a abordé à plusieurs reprises des problématiques étudiantes. En décembre 2006 notamment, il rédige à la demande de François Fillon, alors ministre de l’Éducation nationale, un rapport sur les conditions de vie des étudiants. Puis en 2009, en tant que secrétaire d’Etat chargé de l’emploi, il se penche sur la question de l’alternance, et fixe l’objectif d’un jeune sur 5 formé en alternance en 2015.