Bac S : la présidente de la Peep opposée aux recours en justice

Valérie Marty, présidente de la Peep, a rappelé sur France Inter qu'un recours en justice pourrait entraîner l'annulation de tout le bac S.

Valérie Marty, présidente de la Peep (deuxième fédération de parents d’élèves) a estimé vendredi sur France Inter que « le risque d’aller en justice, c’est d’annuler tout le bac S de toute la France. » Des parents d’élèves ont déjà saisi les tribunaux administratifs et d’autres envisagent de leur emboîter le pas, contestant la décision du ministre de l’Education nationale Luc Chatel d’annuler un des quatre exercices de mathématiques du bac S dont le sujet avait fuité lundi sur Internet.

Au micro de France Inter, Valérie Marty a réitéré la demande de la Peep que l’exercice litigieux « soit noté normalement », par mesure « d’équité et de justice ». Elle a aussi « regretté » que M. Chatel n’ait pas reçu les parents d’élèves. « Peut-être que s’il avait concerté les parents d’élèves, on aurait pu trouver une solution qui convienne à tous », a-t-elle dit.

Quant aux conséquences à tirer de cette affaire, Mme Marty a estimé qu’il fallait « remettre en cause l’organisation du bac et peut-être aller vers un contrôle en cours de formation, réfléchir à l’évaluation de ce diplôme national ». Mais il faut selon elle « garder une épreuve finale nationale car tous les parents et Français sont attachés à ce diplôme ».

Source(s) :
  • avec AFP

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.