Monsieur Chatel nous dit que ne pas tenir compte du premier exercice de mathématiques ne pénalise personne, car les probabilités auraient pu ne pas tomber cette année. Mais voilà, elles sont tombées et cela change tout : pour la majorité d’entre nous qui n’avons pas triché, la probabilité d’avoir perdu du temps sur ce premier exercice au détriment des exercices suivants notés est de 100%. Cela pénalise donc bel et bien les élèves de terminale S, qui jouent leur bac sur les épreuves scientifiques.

Il faut mettre 4 sur 4 à tout le monde ou annuler l’épreuve. Il ne faut pas faire croire que c’est pour ne pas pénaliser les familles et les élèves que l’épreuve n’est pas annulée, puisque nous sommes nombreux à en faire la demande. Il faut respecter le règlement, sinon ces épreuves n’ont plus aucun sens, quand bien même cela donne du travail à l’Education nationale.

De plus, il faut être naïf pour penser que les trois autres exercices n’ont pas fuité, puisque la personne responsable disposait certainement du sujet en entier.

Une élève de terminale S d’un lycée de Besançon