Elle a passé l’épreuve de maths mardi : témoignage d’une candidate au bac S

Une élève de terminale S a partagé avec nous les raisons qui la poussent à demander l'annulation de l'épreuve de maths dans son ensemble.

Monsieur Chatel nous dit que ne pas tenir compte du premier exercice de mathématiques ne pénalise personne, car les probabilités auraient pu ne pas tomber cette année. Mais voilà, elles sont tombées et cela change tout : pour la majorité d’entre nous qui n’avons pas triché, la probabilité d’avoir perdu du temps sur ce premier exercice au détriment des exercices suivants notés est de 100%. Cela pénalise donc bel et bien les élèves de terminale S, qui jouent leur bac sur les épreuves scientifiques.

Il faut mettre 4 sur 4 à tout le monde ou annuler l’épreuve. Il ne faut pas faire croire que c’est pour ne pas pénaliser les familles et les élèves que l’épreuve n’est pas annulée, puisque nous sommes nombreux à en faire la demande. Il faut respecter le règlement, sinon ces épreuves n’ont plus aucun sens, quand bien même cela donne du travail à l’Education nationale.

De plus, il faut être naïf pour penser que les trois autres exercices n’ont pas fuité, puisque la personne responsable disposait certainement du sujet en entier.

Une élève de terminale S d’un lycée de Besançon

1 commentaire sur "Elle a passé l’épreuve de maths mardi : témoignage d’une candidate au bac S"

  1. Jean  24 juin 2011 à 14 h 30 min

    Je suis d’accord sur le début de l’article, mais, je diverge sur les solutions notamment. Pour moi, il fallait ou il faudrait noter l’exercice incriminé comme si rien ne s’était passé. Pourquoi ? Par ce que le ministre vient de mettre en marche une « usine à gaz » dont les résultats seront plus injustes que de noter normalement. Sur les 165 000 candidats, combien ont réellement profité de la parution de cet exercice ? Il fallait être sur son ordinateur la veille au soir de l’épreuve ou avoir un ami qui y était. Il fallait prendre au sérieux la parution. Il fallait ensuite faire l’exercice et le mémoriser. Cela fait beaucoup de conditions à remplir pour gagner en moyenne entre 0 et 2 points si j’en juge des difficultés. Conclusion, au maximum 1000 élèves en ont peut-être bénéficié soit 0,6% des candidats. Pour eux, on met en place un système compliqué qui va pénaliser ou déstabiliser 99% des candidats et décrédibiliser pour eux et leurs familles le BAC 2011. Merci M. Chatel pour votre clairvoyance !…Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.