Le président de la République Nicolas Sarkozy et le ministre de l’Education Luc Chatel sont attendus aujourd’hui en Lozère. Ils devraient rencontrer des élèves et des enseignants de la petite école privée de La Canourgue, avant de tenir, à par­tir de midi, une table ronde consa­crée à la maî­trise des savoirs fondamentaux.

A cette occasion, le président devrait faire des propositions spécifiques pour le primaire. Luc Chatel avait indiqué fin mai qu’il « veille­rait à fer­mer le moins de classes pos­sibles », malgré le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Pour l’instant, 8.967 postes devraient être sup­pri­més dans le pri­maire à la rentrée 2011, ce qui entraî­nerait quelque 1.500 fer­me­tures de classes.