Le vice-président de l’association des professeurs de philosophie de l’enseignement public (APPEP), Nicolas Franck, pointe du doigt la situation délicate des copies sans correcteurs : faute d’enseignants, 3000 copies du bac philo n’ont pas trouvé preneurs lors de la réunion de distribution des épreuves aux correcteurs ce lundi.

Vincent Goudet, directeur du SIEC, justifie la situation par l’absence de 25 professeurs de philosophie lors de la réunion.

Une explication rejetée par le vice-président de l’APPEP, qui dénonce plutôt la suppression de 50 à 55 postes de professeurs de philosophie en Ile-de-France en 2 ans.

Les professeurs de l’académie de Paris ont voté une motion pour « refuser collectivement de (se) voir imposer la distribution sauvage hors de tout cadre réglementaire de copies supplémentaires ». Certains professeurs de l’académie de Versailles ont quant à eux décidé d’attendre le 28 juin pour se répartir les copies supplémentaires.