Les projets du ministère concernant la refonte de l’épreuve de SES au bac alarment l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses). Dans le cadre de la réforme du lycée, qui s’appliquera à la classe de terminale à la rentrée 2012, l’épreuve de synthèse de documents devrait être remplacée par trois exercices. Selon la présidente de l’Apses, cette évolution, qui « se traduirait par un recul de la réflexion personnelle, […] irait à rebours de ce qu’exige ensuite le supérieur « .

L’Apses demande également une révision des programmes de première et terminale. Malgré les récentes modifications consenties par le ministère, les nouveaux programmes de SES ne seraient « pas très attractifs pour le lycéen », selon l’association.