297 établissements scolaires expérimenteront dès la rentrée prochaine l’enseignement de la philosophie en seconde. Luc Chatel avait annoncé son intention de mettre en place l’apprentissage anticipé de cette matière durant la Journée mondiale de la philosophie en novembre 2010. Le dispositif prendrait la forme d’heures d’accompagnement personnalisé ou d’interventions de professeurs de philosophie dans d’autres cours.

Selon le ministère, « l’intérêt est de mieux préparer la terminale », les résultats obtenus au bac de philosophie étant plutôt médiocres (entre 7,5 et 9/20 selon les filières). Interrogé sur Canal+ ce jeudi, Luc Chatel assure que l’enseignement anticipé de philosophie « ne modifiera absolument en rien » le programme des cours de terminale.