Vendredi dernier lors d’un colloque intitulé « école et laïcité », la publication d’un « code de la laïcité » par la Ligue de l’enseignement a été annoncé. Ce code a été rédigé par Jean-Michel Ducomte, actuel président de la Ligue et maître de conférences en droit public à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse.

Sur le site de la Ligue de l’enseignement, on peut lire que la réalisation de ce code a « consisté à réunir le droit existant, à l’organiser en chapitres et à l’assortir de commentaires ». Cela a donc été fait « à droit constant : la législation n’est en aucune façon modifiée. Elle est simplement présentée de façon cohérente. »

Eric Favey, secrétaire général adjoint de la Ligue de l’enseignement, qui est intervenu lors de ce colloque au sujet de « L’école de la République », a déclaré à l’AEF que « l’école est aujourd’hui prise en défaut dans sa capacité à mettre en œuvre l’égalité. Elle ne convient qu’à 50 % des élèves ».

Il juge par ailleurs indispensable d' »enseigner l’histoire des idées et des religions » de façon approfondie.

Enfin, par rapport à la loi de 2004 sur le port des signes religieux ostensibles, il estime qu’ »il y a une contradiction entre fonder la liberté de penser liée à la laïcité et le fait d’exclure des personnes ».