Lancement d’une pétition pour introduire une sélection à l’université

RNL, association lycéenne qui se définit comme libérale et proche du gouvernement, vient de lancer une pétition demandant la mise en place d’une sélection à l’entrée de l’université.

Le texte de la pétition de l’association Réformons nos lycées précise poursuivre un  » objectif triple : revaloriser le bac, réduire le taux d’échec post-bac et baisser le chômage des jeunes diplômés ».

Alors que démarrent le 16 juin les premières épreuves du bac 2011, RNL demande une revalorisation de ce diplôme qui ne veut plus rien dire aujourd’hui. Pour l’association lycéenne, les notes du bac doivent servir de critère de sélection pour entrer en première année de fac. La sélection touchera « en priorité » les sciences humaines et sociales, filières saturées et débouchant sur peu d’emploi, qui devront donc être réservées aux meilleurs éléments.

RNL remettra un rapport en ce sens aux ministres Luc Chatel et Valérie Pécresse, et propose « d’inscrire la sélection généralisée à l’entrée de l’université à tous les candidats à l’élection Présidentielle ».

1 commentaire sur "Lancement d’une pétition pour introduire une sélection à l’université"

  1. planète terre  9 juin 2011 à 16 h 31 min

    Entièrement contre. Une sélection : peut être? Mais seulement sur les motivations de l’étudiant, et sa personnalité. Aujourd’hui, seules les universités acceptent de prendre des élèves sans regarder leurs bulletins ou leurs série du bac. Certains élèves sont capables de suivre des études dans le supérieur alors qu’ils n’auraient jamais été pris sur dossier. C’est notamment le cas de tous les élèves qui sortent de lycée professionnel et qui ont souvent beaucoup de mal à entrer dans des écoles pour poursuivre des études supérieures (BTS DUT…) C’est donc pour eux l’occasion de continuer après leurs bac pro dans une autre filière à la suite d’une mauvaise orientation. Il ne faut donc pas encore boucher l’accès à des élèves capables mais qui ne sortent pas des filières classiques ou qui n’ont pas les résultats suffisants. Au contraire, il faut accueillir des élèves de toutes sortes afin que les chances de réussite soient mieux distribuées. Croire au potentiel de chacun, une idée déjà trop souvent oubliée…Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.