Éducation : les recommandations de la médiatrice

Dans son rapport annuel, Monique Sassier évoque notamment la masterisation et l'affectation des professeurs débutants.

La médiatrice de l’Éducation a remis son rapport annuel. Elle y exprime notamment sa préoccupation face aux effets de la masterisation. Pour Monique Sassier, « la modification de la procédure de recrutement fait naître différentes incertitudes » et « soulève différentes interrogations qui méritent un examen attentif ».

La médiatrice recommande donc plusieurs ajustements : avancer le concours en première année de master, ne pas cloisonner les masters sur les seuls métiers d’enseignement et nommer les débutants dans l’académie où il ont effectué le stage l’année précédant leur titularisation.

Le rapport relève également « plusieurs points de tension » qui peuvent avoir « un impact important sur la vie des enseignants, ainsi que sur les établissements scolaires et leurs élèves ». Monique Sassier préconise en particulier de ne plus affecter les jeunes enseignants dans des classes difficiles et de les former à la gestion de conflit.

Toujours à propos des questions de discipline, elle insiste sur la nécessité de favoriser l’aspect « éducatif » des mesures à adopter, de « répertorier les motifs de punition et d’établir une gradation ». Elle demande enfin un meilleur traitement des contractuels et des vacataires, dont elle juge les contrats souvent fantaisistes.

Au total, la médiatrice de l’Éducation a reçu 8000 réclamations en 2010, soit une hausse de 17%. Un tiers d’entre elles provenaient des enseignants, les deux autres tiers des usagers. Elle voit dans cette augmentation « la marque d’une meilleure connaissance de la médiation mais aussi d’une certaine exigence. »

Source(s) :
  • AFP, la Croix, la Tribune, EducPros.fr, Europe1.fr, les Échos

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.