Le SE-UNSA, la FCPE et l’UNL s’indignent des propos tenus par Claude Guéant au Grand Rendez-Vous Europe 1/Le Parisien ce dimanche. En affirmant que « les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés », le ministre de l’Intérieur a « scandalisé » le monde éducatif : le SE-UNSA affirme dans un communiqué que ce discours « indigne d’un ministre de la République » ne s’appuie sur « aucune réalité statistique ».

La FCPE s’insurge également contre ces « statistiques loufoques » puisque le recueil de données « fondées sur la nationalité voire l’origine ethnique » est interdit en France.

Quant à l’UNL, elle estime que « le gouvernement fait le lit de l’extrême-droite » et que « M. Guéant vient d’y apporter sa contribution ».