Les maires interpellent le ministre

L'Association des maires de France demande l'arrêt des suppressions de postes dans le primaire.

A la demande du Bureau de l’Association des maires de France, Jacques Pélissard, son président, va saisir le gouvernement afin de contester la méthode d’élaboration de la carte scolaire 2011 et demander qu’une analyse objective des besoins scolaires soit effectuée préalablement à toute décision de réductions d’effectifs.

Les maires font en effet part de leur « vif mécontentement au regard de la réduction de 8 967 postes de personnels enseignants du 1er degré en 2011 », qui entraînera la suppression de 1 500 classes, en milieu rural comme en milieu urbain. D’autant que, souligne l’AMF, « la réserve de remplaçants a déjà été fortement réduite depuis la rentrée précédente, que 379 postes de Rased seraient également supprimés et alors que 4 900 nouveaux élèves sont attendus ».

 Notant que « les critères d’appréciation retenus pour l’élaboration de la carte scolaire varient sensiblement d’une académie à l’autre », l’Association rappelle que la Charte sur les services publics en milieu rural de 2006 prévoit que les maires des communes rurales soient informés par les autorités académiques deux ans avant tout projet d’ouverture ou de fermeture de classes.

En conséquence, le Bureau de l’AMF demande au ministre de l’Éducation nationale de faire appliquer ces modalités par les inspecteurs d’académie et « de mettre fin à la poursuite des suppressions de postes dans le primaire ». Suite à la démarche entamée en février dernier, il souhaite également que soit clarifié « le concept d’environnement social défavorisé ouvrant droit à la scolarisation des enfants de moins de 3 ans ».

Source(s) :
  • AFP, www.amf.asso.fr, la Gazette des communes

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.