Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, a plaidé hier pour des classements d’universités plus équilibrés. Lors de l’ouverture du Forum mondial de l’UNESCO « Classements et responsabilisation dans l’enseignement supérieur : bons et mauvais usages » à Paris, elle a affirmé qu' »un enseignement supérieur de qualité et accessible à tous doit parvenir à l’équilibre entre la recherche, l’enseignement et les services communautaires ».

Organisé en collaboration avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ce forum de deux jours qui prend fin aujourd’hui porte notamment sur la méthodologie des classements d’universités, et sur leur influence sur les politiques éducatives. Vous pouvez assister à sa retransmission en direct depuis votre ordinateur.