La mobilisation se poursuit dans l’éducation

Tout au long du mois de mai, parents et enseignants poursuivent leur mobilisation contre les suppressions de postes annoncées pour la rentrée prochaine.

La colère monte contre les suppressions de postes et semble s’intensifier en cette fin d’année scolaire. Depuis plusieurs semaines, parents d’élèves et enseignants organisent des rassemblements et des occupations d’écoles en province et en Ile-de-de-France pour s’opposer aux projets de fermeture. De nombreuses actions sont ainsi programmées en mai.

Dans l’Académie de Créteil : « après une première mobilisation mercredi dernier, profs et parents d’élèves remettent le couvert jeudi 12 mai, à l’appel de la CGT, de Sud et de la FCPE. Ils manifesteront samedi devant le rectorat, participeront le 18 mai à un mouvement national et organiseront une ‘nuit des écoles’ le 20 mai sur fond d’occupations ». Dans les Bouches-du-Rhône, « à l’appel de plusieurs syndicats de l’Education nationale, la grève a été lancée dans de nombreuses écoles du département ». Ainsi à Marseille, « instituteurs, parents et élèves – entre 500 et 1 000 personnes selon les organisateurs, 300 selon la police – ont défilé mardi jusqu’au Vieux-Port derrière des banderoles ‘Ecole en colère’ ou ‘Ne casse pas mon école' ». A Nanterre, « environ 200 enseignants, parents d’élèves et élus, se sont rassemblés mercredi pour protester contre les suppressions de postes et les fermetures de classe à la rentrée dans les Hauts-de-Seine ».

Avec la grève prévue aujourd’hui au niveau national à l’appel de la CGT, de la CNT et de Sud Education et le grand rassemblement souhaité, le 18 mai prochain, par le SNUipp-FSU devant le ministère de l’Education nationale, le mois de mai devrait être mouvementé pour Luc Chatel.

Source(s) :
  • Reuters, AFP, 20 minutes, Metro, France 3, Le Parisien, Fabula.org

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.