EVS : âgés de plus de cinquante ans ou en situation de handicap, que vont-ils devenir ?

Le SGEN-CFDT a adressé hier à Luc Chatel et à Valérie Pécresse une lettre ouverte concernant l’avenir des EVS en fin de contrat.

Leur contrat avait été signé pour cinq ans : recrutés en 2006, les Emplois Vie Scolaire se retrouveront en fin d’année scolaire sans rien. La situation est d’autant plus dramatique que les EVS recrutés en 2006 étaient âgés de plus de cinquante ans. On n’ose même pas évoquer la situation des EVS, recrutés au même moment, en situation de handicap.

Le syndicat alerte donc les ministres pour que ces personnes, qui se sont insérées professionnellement, et qui sont devenues indispensable au fonctionnement des établissements, puissent bénéficier « du maintien dans un emploi aidé, ou d’un accès facilité à un emploi statutaire ».

« Au moment où plusieurs millions d’euros sont engagés par l’Etat, pour le recrutement de nouveaux AVS, nous ne pouvons accepter que des milliers de salariés soient traités comme de simples mouchoirs jetables » conclue avec force le syndicat.

Partagez l'article

1 commentaire sur "EVS : âgés de plus de cinquante ans ou en situation de handicap, que vont-ils devenir ?"

  1. MAGALOU  19 avril 2011 à 17 h 32 min

    Super. Enfin, on parle un peu de nous les quinquas… A quand un reportage sur un JT national ? De toute façon, ils ne veulent rien entendre. Le préfet de la Creuse a été très clair : « pas de renouvellement ! »Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.