La visite de Nicolas Sarkozy et Luc Chatel à l’ERS du collège de Bagnères-de-Luchon a été suivie d’une table ronde, pendant laquelle le président a présenté ses mesures pour prévenir l’échec scolaire et la violence dans les établissements. Outre la création de nouveaux ERS (voir La lettre), le chef de l’Etat a également évoqué l’ouverture de 300 établissements secondaires CLAIR à la rentrée prochaine.

Pour s’attaquer au décrochage scolaire, il préconise la nomination de responsables départementaux dans les missions locales afin d’effectuer un « travail de recensement des décrocheurs ».