Luc Chatel, ministre de l’Education Nationale, déclare dans un entretien accordé au Figaro ce lundi que les proviseurs pourront désormais recruter des remplaçants avec Pôle Emploi. Il estime satisfaisant le taux de mobilisation des professeurs titulaires sur zone de remplacement et n’envisage pas d’en recruter davantage. En effet, d’après lui, « les vacataires, étudiants ou jeunes retraités peuvent très bien remplir ce rôle. ».

Pour pallier l’indisponibilité des titulaires, il a donc encouragé les proviseurs d’établissements scolaires à prendre contact avec Pôle Emploi afin de publier des annonces de recrutement.