L’homme

Pour Gilles Baillat, à la tête de la CDIUFM, l'échéance de la rentrée 2012 semble la plus réaliste pour mettre en place les masters en alternance...

Gilles Baillat, président de la Conférence des directeurs d’IUFM, affirme dans un entretien à l’AEF que « l’échéance de la rentrée 2012 [semble] la plus réaliste pour mettre en place les masters en alternance » souhaités par Luc Chatel dans le cadre de la formation des enseignants.

Bien que les recteurs fassent déjà « des propositions pour la rentrée 2011 », Gilles Baillat observe que selon les académies « l’état d’avancement des discussions est très variable ».

La CDIUFM place l’importance d’une bonne formation au coeur de ces discussions avec les recteurs, et tient à prendre « quelques précautions concernant les stages, leur contenu et leur encadrement » pour éviter que ces masters ne constituent des moyens de remplacement déguisés.

« L’employeur qu’est l’Education nationale a des exigences, mais les universités en ont aussi pour qu’on puisse parler de vraie formation », insiste Gilles Baillat.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.