Sélectionner une page

L’info

Selon une enquête du syndicat Snalc-CSEN, 98% des enseignants stagiaires du secondaire souhaiteraient un allègement de leur temps de service…

L’info

Quatre stagiaires sur cinq réclament un mi-temps. Selon une enquête du syndicat Snalc-CSEN, 98% des enseignants stagiaires du secondaire souhaiteraient un allègement de leur temps de service. Les trois quarts d’entre eux éprouvent en effet des difficultés dans la préparation de leurs cours en service complet (16 heures hebdomadaires), et demandent à 80% un passage au mi-temps, avec plus de facilités pour consulter leur tuteur.

L’enquête révèle de nombreux dysfonctionnements dans l’application de la réforme de la formation. Un tiers des stagiaires interrogés enseigne par exemple en classes d’examen (plus de la moitié d’entre eux préparant au baccalauréat), et un tiers d’entre eux ne sont pas dans le même établissement que leur tuteur.

Ils sont aussi 80% à affirmer que les journées de formation de pré-rentrée ne leur ont été d’aucune utilité, et dénoncent une formation généraliste « lamentable », « pitoyable », « éloignée de la réalité ».

Ces éléments constituent les premiers résultats de l’enquête du Snalc-CSEN, menée entre février et mars auprès de professeurs stagiaires du second degré. A ce jour, 556 stagiaires ont répondu au questionnaire.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...