Sélectionner une page

L’homme

François Dubet a déclaré hier qu’il fallait « cesser de confier à l’école la tâche de sauver le monde ».

L’homme

François Dubet, professeur à l’université Bordeaux II et directeur d’études à l’EHESS, a déclaré hier, lors du forum Retz « Les professeurs des écoles sont-ils des enseignants comme les autres ? », qu’il fallait « cesser de confier à l’école la tâche de sauver le monde ».
Des évolutions sont absolument nécessaires, et il se déclare « très favorable à l’école du socle commun ». Il dénonce le fait que « la société ait confié à l’école le monopole de l’évaluation de la valeur de l’individu » et que par ailleurs, à ce jour, le métier de PE ne soit pas encore « une véritable profession ».
Pour François Dubet, une « bonne école ce n’est pas seulement une école efficace et équitable mais une école sympathique et accueillante dont on ne sort pas avec une image dégradée de soi-même ».

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...