Appel contre le « dépeçage » de l’Education nationale. Huit maires de gauche du Val-de-Marne ont lancé hier un appel contre le « dépecage » de l’Education nationale et les suppressions de postes enseignants. Ils vont le transmettre à tous leurs collègues du département, et envisagent d’organiser un rassemblement le 30 mars devant l’inspection d’académie.
Pour l’un des maires auteur de cet appel, Daniel Breuiller (maire d’Arccueil), « les suppressions de postes touchent au coeur même de la capacité d’agir du service public de l’éducation ».