Luc Chatel réaffirme le principe de laïcité

Les personnes qui accompagnent des élèves lors de sorties scolaires ne doivent pas porter de signes ostentatoires d'appartenance religieuse.

Les personnes qui accompagnent les élèves lors de sorties scolaires doivent respecter le « principe de neutralité et laïcité » de l’école, et donc ne pas porter de signes ostentatoires d’appartenance religieuse. C’est ce qu’a déclaré Luc Chatel, ce matin, lors d’un déplacement à Marseille.

Le ministre avait été interpellé à ce sujet par un courrier de la FCPE. La Fédération de parents protestait contre la décision de la directrice d’une école de Pantin (Seine-Saint-Denis), qui avait interdit à une mère voilée d’accompagner son fils de CP lors d’une sortie scolaire, en novembre dernier.

Pourtant, selon une publication au Journal Officiel datant de 2008, « la loi de 2004 qui interdit le port de signes religieux ne s’étend pas aux parents d’élèves intervenant bénévolement dans le cadre du service public de l’enseignement […] Ceux-ci ne peuvent être soumis à aucune réglementation particulière concernant leur tenue ». En 2007, la Halde avait également jugé ce type de refus discriminatoire.

Toutefois, un avis du Haut conseil de l’intégration du 1er février dernier assimile les parents accompagnateurs à des agents publics de l’Education. C’est aussi l’opinion de Luc Chatel, pour qui « l’organisation et le fonctionnement du service public reposent sur un ensemble de valeurs et de principes, au premier rang desquels on trouve le principe de neutralité et sa déclinaison, le principe de laïcité ». Pour le ministre, il existe donc désormais une « règle claire sur laquelle pourront s’appuyer les directeurs d’école ».

Source(s) :
  • AFP, leMonde.fr, le Parisien, lci.TF1.fr, Europe1.fr, LaCroix.fr, lePoint.fr, laProvence.com, Elle.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.