Sélectionner une page

L’homme

« Le ministère de l’Education nationale est celui du destin ». C’est ce qu’a affirmé hier Xavier Darcos…

L’homme

« Le ministère de l’Education nationale est celui du destin ». C’est ce qu’a affirmé hier Xavier Darcos, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques et ancien ministre de l’Education nationale, dans un discours sur l’éducation prononcé hier à l’Institut de France. L’ancien ministre a insisté sur l’importance du socle commun de connaissances : « L’unité de la société française dépend de l’aptitude de son école à garantir l’unité de son enseignement, principalement le socle commun de connaissances : telle est la voie du redressement ».
Par ailleurs, il juge que l’excès de réformes dans l’éducation s’avère nocif et qu’ »il y a quelque chose de malhonnête à vouloir soumettre des enfants à toutes sortes d’expériences ».

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...