Plus de la moitié de la Chambre des représentants du Texas a signé un projet de loi autorisant les enseignants et étudiants à porter une arme dissimulée sur leur campus. Si cette mesure est votée, le Texas deviendra le deuxième Etat américain, après l’Utah, à autoriser des armes sur les campus. La loi s’appliquerait aux 38 universités publiques de l’Etat, et à quelque 500.000 étudiants. L’argument avancé est la légitime défense -notamment en cas de tueries comme celle de Virginia Tech en 2007, durant laquelle 32 étudiants avaient perdu la vie. Dans une dépêche de l’Associated Press, les opposants affirment qu’avec une telle loi « les étudiants et les enseignants vivraient dans la peur de l’autre, ne sachant pas qui pourrait sortir son arme après une mauvaise note, une rupture amoureuse ou une dispute lors d’une soirée arrosée. »