L’info

Les professeurs d'un lycée du Calvados ont demandé à Luc Chatel son "appui" pour "une réflexion commune sur le mal-être", après le suicide d'un collègue...

Des enseignants du lycée Charles Tellier de Condé-sur-Noireau (Calvados) ont demandé par courrier au ministre son « appui » pour « une réflexion commune sur le mal-être » dans l’Education nationale, après le suicide d’un professeur.

Dans une lettre d’adieu, lue lors de ses obsèques, Bruno Simon, 49 ans, écrit : « Mon long passage dans l’Education nationale n’a rien cassé (excepté moi). Mes colères n’ont rien changé, je n’ai plus de force. Alors je pars. » Pour ses collèges, cette lettre « met clairement en cause l’institution ».

Un autre suicide d’enseignant et une tentative de suicide d’une agent de service en lycée ont été déplorés récemment en Basse-Normandie, également pour raisons professionnelles.

Source(s) :
  • AFP

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.