« Pourquoi je ne rends pas mes palmes ! » C’est le titre d’un billet de l’ancien IPR Jean-Yves Langanay, publié sur le site de l’association « Education et Devenir ».

Alors qu’un appel à rendre les palmes académiques a été lancé pour protester contre les suppressions de postes dans l’éducation, Jean-Yves Langanay rappelle notamment qu’il s’agit d' »une arme à un coup », et s’interroge : « n’aurons nous pas d’autres motifs d’indignation dans les semaines et mois à venir ? »