La Cour des comptes épingle l’enseignement supérieur

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes estime que la recomposition du paysage universitaire reste à accomplir.

« La politique de recomposition de la carte universitaire reste encore largement à accomplir. Les Pres peuvent en constituer la préfiguration s’ils reçoivent l’accompagnement politique nécessaire ». C’est en substance ce qu’écrit la Cour des comptes dans son rapport annuel 2011.

Dans ce document, la Cour formule plusieurs recommandations. Elle souhaite ainsi que le statut des Pôles de recherche et d’enseignement supérieur évolue vers de véritables fusions ou vers la constitution d’universités confédérales. L’État devrait également « renforcer son accompagnement », notamment en passant des contrats d’objectifs avec les Pres.

En attendant, les sages jugent les résultats des Poles « décevants », allant jusqu’à écrire : « Il convient en tout état de cause de ne pas accepter que perdurent des situations où les Pres constitueraient des centres de coûts sans aucune valeur ajoutée ». Côté ministère, on assure que les Pres ont été « placés au cœur » du plan Campus de rénovation immobilière, puis des investissements d’avenir du grand emprunt.

Déjà, en juin dernier, le président de la troisième chambre de la Cour des comptes avait critiqué la politique de regroupement universitaire en cours et son pilotage par l’État. Jean Picq avait alors suggéré « de s’assurer que, dans ce paysage très évolutif, avec une succession d’annonces, la ligne stratégique du gouvernement est bien claire ». Il s’était également interrogé sur « l’impact encore faible » des PRES « en matière de formation et de recherche ».

Source(s) :
  • AFP, AEF, le Monde, Libération, l'express.fr, nouvelObs.com, educPros.fr, les Échos

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.