L’homme

Claude Allègre propose des idées pour sortir de la crise que traverse actuellement l’Education nationale. Pour lui, "celui qui ne sait pas lire ne doit pas pouvoir accéder au collège".

Dans une chronique publiée dans Le Point cette semaine, intitulée « Allègre appelle à la révolution du mammouth », Claude Allègre propose des idées pour sortir de la crise que traverse actuellement l’Education nationale.

Pour lui, « celui qui ne sait pas lire ne doit pas pouvoir accéder au collège ». Il prône donc le rétablissement « d’un examen d’entrée en sixième pour la lecture et le calcul « . Parallèlement, l’ancien ministre de l’Education nationale souhaite le rétablissement de l’apprentissage à 14 ans.

Il faut également pour lui, veiller à changer la façon dont on appréhende le métier d’enseignant : aujourd’hui « le métier d’enseignant est devenu une activité qui permet d’élever ses enfants et d’avoir avec eux beaucoup de vacances […] ».

C’est une profession très féminisée du fait de ces avantages pour la vie de famille : Claude Allègre suggère donc d’ »instaurer des quotas » pour que « 40% des enseignants soient des hommes ». Il faut également absolument revaloriser les salaires.

Enfin, il dénonce le rôle néfaste des syndicats enseignants, « qui frein[ent] des quatre fers chaque initiative ». Il salue donc le travail de Jean-Pierre Raffarin, qui en pratiquant une retenue sur salaire les jours de grève « a mis fin aux joyeux happenings syndicaux à répétition ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.